bö senberg


une ascension sauvage et tendue à la rencontre du spectre des glaciations passées : les nappes éthérées de Bö Senberg côtoient des voix fantômes au rythme d'oscillateurs bouclés aux sommets d'une montage fâchée. ce projet ambiant de Vincent Redel (Cesar Palace, la Colonie de Vacances, Electric Electric) rayonne d'une douce abrasion du réel.


 

 

AMBIANT



Bandcamp Contact Email